Evazio, Spécialiste du Cyclotourisme en France

Définition du cyclotourisme

Le terme « cyclotourisme » est défini simplement par le dictionnaire Larousse comme le « tourisme pratiqué à bicyclette ou en tandem ».

Cette définition permet ainsi de distinguer la pratique loisir du cyclotourisme des usages utilitaires du vélo comme mode de transport quotidien par exemple, et de ses pratiques sportives dédiées à la compétition ou la préparation de compétitions.

Le cyclotourisme se pratique seul, en famille, entre amis, en groupe, à l’occasion de randonnées ou de voyages à vélo dont l’objet est de découvrir des sites, des paysages, des lieux, d’aller à la rencontre de territoires et de ses populations en utilisant le vélo.

La pratique du cyclotourisme peut toutefois prendre des formes diverses. Si vous pratiquez occasionnellement ou régulièrement des balades à vélo, autour de votre domicile ou le week-end, il s’agit déjà d’une forme basique de cyclotourisme. Notre agence est elle spécialisée dans une autre forme de cyclotourisme : l’organisation de randonnées ou voyages à vélo. Les itinéraires de ces randonnées à vélo peuvent se dérouler sur un ou plusieurs jours, former une boucle ou aller d’un point A à un point B.

Le cyclotourisme peut également se pratiquer sur de très longues distances de manière totalement itinérante. On parle alors de trekking à vélo ou de cyclo-camping. Il se décline ainsi en fonction de la durée du voyage à vélo, de la distance couverte et donc du type de matériel embarqué.

Evazio Cyclotourisme et voyages a velo40
Evazio Cyclotourisme et voyages a velo17

L’Histoire du cyclotourisme

Les débuts du cyclotourisme se font à la suite du développement de l’usage des vélos (qui existaient au XIXe siècle sous des formes multiples) et sont marqués par certaines figures tutélaires comme celles des frères Olivier qui réalisèrent la première grande randonnée à vélo, longue de 794 kilomètres en 8 jours en 1865. La petite histoire du cyclotourisme retient surtout la personnalité de Vélocio ou Paul de Vivie, théoricien et organisateur des premiers évènements et des premières actualités du cyclotourisme.

La fondation du Touring Club de France en 1890, association représentative du cyclotourisme constitue une étape symbolique mais c’est en réalité autour de la publication « Le Cycliste » de 1887 ( de Vélocio), que se forme une véritable cohésion et définition du cyclotourisme dont le terme connait alors sa première occurrence documentée. Signe de sa démocratisation, les premiers circuits de randonnée sont publiés dans une revue spécialisée en 1885.

Le cyclotourisme s’impose progressivement comme un mode de vie dès les années 30, avec ses philosophies à l’image des 7 commandements de Vélocio qui promeuvent le respect d’une hygiène de vie stricte, du moins pour les critères de l’époque. Peu à peu, on associe la pratique du cyclotourisme à une certaine qualité de vie, à une expérience vertueuse, saine pour le corps et l’esprit.

En 1930, sous l’égide de la Fédération Française de Cyclotourisme, des meetings, dont les premiers en hommage à Vélocio, sont organisés. Avec les congés payés, le cyclotourisme connait un engouement et ne cesse depuis de s’ancrer dans les habitudes des touristes français comme étrangers.

A la fin du XXe siècle, L’Etat français intègre pleinement l’importance du phénomène dans sa politique touristique pour finir par mettre en place en 1998 un premier schéma national des véloroutes et voies vertes. Ce dernier sera revisité en 2011.

Débuter en cyclotourisme

Partir en voyage à vélo sur de plus ou moins longues distances et découvrir des contrées fabuleuses est le rêve de tout cyclotouriste. Cette quête de l’aventure ne va pas sans une certaine préparation à la fois physique et mentale. Au-delà de ces aspects physiques, un voyage à vélo se prépare. Pour tout débutant comme pour un cyclotouriste chevronné, passer par une agence de voyage spécialiste du cyclotourisme permet de préparer optimalement sa randonnée à vélo.

Tous les itinéraires que nous proposons n’ont pas la même exigence et vous trouverez forcément une offre qui correspond à votre profil dans notre catalogue de voyages à vélo. Sachez toutefois qu’un entrainement intensif n’est pas requis dans le cadre de la pratique du cyclotourisme car elle n’a aucune idéologie compétitive. Elle impose juste un esprit curieux en quête de découvertes, avide de paysages et de rencontres.

Si les premiers kilomètres de votre équipée cyclotouriste promettent souvent d’être difficiles, rassurez-vous, vous trouverez rapidement votre rythme de pédalage, celui avec lequel vous êtes à l’aise pour profiter de votre voyage. Nous recommandons d’utiliser au maximum le petit braquet pour vous aider à atteindre cet optimum qui en moyenne est de 80 coups de pédales à la minute. Aussi, ne négligez pas non plus les fondamentaux de toute pratique sportive. Soyez à l’écoute de votre corps, entrainez vos muscles à l’effort et préparez-le en début de journée avec des étirements. Allez-y progressivement une fois sur la selle et évitez de brusquer la machinerie corporelle. En cyclotourisme, faites confiance à votre organisme qui progressivement saura s’adapter aux sollicitations sur les plans cardiaques et musculaires. Evidemment, pensez à vous hydrater durant l’effort.

Evazio Cyclotourisme et voyages a velo34
Evazio Cyclotourisme et voyages a velo23

Le cyclotourisme a un véritable impact économique

Le cyclotourisme est vertueux pour l’économie, en plus de l’être pour l’environnement en limitant les déplacements en voiture souvent dispendieux en émission de GES (gaz à effet de serre). Les collectivités et l’Etat l’ont parfaitement compris en déployant dès la fin du siècle dernier un réseau cyclable qui ne cesse depuis de s’étendre. Le Schéma National Vélo instauré en 1998 a ainsi pour objectif de constituer un réseau de grands itinéraires cyclables nationaux. Un peu plus de 20 ans après sa création, 68% des 23300 kilomètres sont ouverts. Les 32 % restant devraient quant à eux être achevés à l’horizon 2030.

La même logique prévaut à l’échelle européenne avec le réseau des véloroutes européennes Eurovelo piloté par la Fédération européenne des cyclistes (ECF). Les 15 itinéraires Eurovélo couvrent aujourd’hui 42 pays du Portugal à la Russie et de l’Italie à la Scandinavie. Les 70000 kilomètres d’Eurovelo sont achevés à 85%.

3 types de voies sont identifiées comme cyclistes et conçues pour le cyclotourisme : 

La densification du réseau de voies cyclables constitue un véritable enjeu économique. L’activité drainée par le passage des vélotouristes est en effet un véritable moteur pour des zones souvent rurales dont les patrimoines naturels, culturels et architecturaux sont une attraction pour les touristes en général, et ceux pratiquant le vélotourisme en particulier tant ce loisir permet de les toucher avec authenticité.

 

Les Itinéraires de cyclotourisme en France

Enfin, choisissez bien votre matériel et votre itinéraire. En cyclotourisme, le critère important pour votre monture reste la robustesse. Vous opterez souvent pour la célèbre randonneuse, vélo à la fiabilité éprouvée regorgeant d’équipements pour vous faciliter le trajet : garde-boues, portes-sacoches, moyeux à roulements doux, selle en cuir, sacoche guidon etc… Le cyclotourisme peut aussi se pratique en tandem, en VTT ou en vélo couché. Ce dernier offre d’ailleurs le meilleur rendement énergétique grâce à son aérodynamisme et son centre de gravité. Dans tous les cas, c’est votre itinéraire qui devra être pris en compte dans le choix de votre vélo.

Il existe de nombreux itinéraires célèbres en France :

Réservez vos prochaines vacances à vélo