Le Périgord

Separateur

Le département de la Dordogne est essentiellement rural et marqué par un large patrimoine culturel, archéologique et historique.

Ses paysages, ses sites préhistoriques, ses grottes, ses châteaux et ses spécialités gastronomiques valent à la Dordogne d’être un département touristique, permettant de développer l’image de marque du Périgord:

Pays de l’Homme et de la Préhistoire, le Périgord, inscrit dans le département de la Dordogne, se compose de quatre parties.

Le Périgord noir

Au sud-est de la Dordogne et à 200 kilomètres de Bordeaux, le Périgord noir, est historiquement la plus ancienne appellation des quatre. Il doit son nom aux troncs noircis des chênes qui peuplent le paysage.

Au cœur du Périgord noir, Sarlat-la-Canédat déploie ses charmes de belle cité Renaissance.

Entre ses somptueux châteaux, ses magnifiques jardins et ses grottes naturelles et préhistoriques, le Périgord Noir dévoile un patrimoine d’exception offrant un véritable voyage à travers le temps. Outre son histoire et son riche patrimoine, le Périgord est célèbre pour sa gastronomie. Pays de la châtaigne, de la truffe et de la noix, des cèpes et des fraises, des confits et du foie gras, la richesse de sa gastronomie et la qualité de ses produits du terroir contribue à façonner l’identité de la région. Plus qu’ailleurs on y cultive un certain art de vivre et la réputation des produits du terroir n’est plus à faire !

Visites possibles

La grotte de Lascaux II, réplique artificielle de la grotte de Lascaux (patrimoine mondial).

La grotte de Tourtoirac

Les jardins du Manoir d’Eyrignac (jardins remarquables)

Les gisements préhistoriques Cro Magnon aux Eyzies-de-Tayac

Les vestiges d’habitations troglodytiques au Moustier

Les cités médiévales: Sarlat-la-Canéda, Domme, La Roque-Gageac…

Les villages classés parmi les plus beaux villages de France: Belvès, Beynac, Castelnaud-la-Chapelle, Domme, Limeuil, La -Roque-Gageac, Saint-Amand-de-Coly, Saint-Léon-sur-Vézère…

Les nombreux châteaux: Castelnaud, Beynac, Hautefort, Losse (jardin remarquable)…

Promenades en bateaux sur la Dordogne : à bord d’embarcations traditionnelles appelées gabares. Cette balade en bateau vous fera découvrir quatre des plus prestigieux châteaux du Périgord.      

 

Capitale du Périgord Noir, Sarlat est une ville exceptionnellement préservée. Plus de 1.000 ans d’architecture vivent au travers de ses ruelles, des toits de lauzes et des murs de pierre blonde et chaude. Le nombre impressionnant de bâtiments inscrits ou classés au mètre carré fait de Sarlat la première ville européenne en termes de patrimoine.

Elle est, depuis longtemps, le décor naturel de nombreux films de cinéma et le 3ème lieu de tournage en France (Les Misérables, La Fille de d’Artagnan, Jacquou Le      Croquant,…). Sarlat constitue aujourd’hui l’un des plus beaux ensembles médiévaux d’Europe.

 

Lascaux, la grotte la plus célèbre de France et la plus visitée au monde, est située à Montignac dans la vallée de la Vézère en Dordogne.
Les parois de cette grotte découverte en 1940 par des adolescents sont ornées de près de 1900 représentations d’animaux peintes ou gravées, datant d’environ 18 000 années avant Jésus-Christ !
Un véritable chef d’œuvre de l’art pariétal du Paléolithique supérieur. La grotte, longue de 150 mètres, a été inventoriée en 7 secteurs ornés : la Salle des Taureaux, le Diverticule axial, le Passage, la Nef, le Cabinet des Félins, l’Abside et le Puits.
 

La grotte de Lascaux originale n’est aujourd’hui réservée qu’aux scientifiques et à des privilégiés, sa fermeture définitive au grand public en 1963 ayant été  rendue inéluctable du fait des conséquences de son exploitation touristique.

Toutefois, afin de permettre à tous les publics d’admirer les chefs d’œuvres de la préhistoire, c’est à 200 mètres de là qu’une copie exacte, Lascaux 2, a été ouverte en 1983. Une reconstruction à l’identique du site de Lascaux a été entreprise (même peintures, même techniques, même pigments…). Ce fac-similé reproduit la Salle des Taureaux et           le Diverticule Axial, soit 90 % des peintures de Lascaux.

Lascaux II n’en reste pas moins un site exceptionnel à visiter offrant  un spectacle saisissant !

 

 Le village de « Les Eyzies » qualifié de « Capitale mondiale de la préhistoire » est au cœur de la, « la Vallée de la Vézère » où se trouvent de nombreuses falaises et formations rocheuses, entourées par des rivières, des collines et une campagne très verte.  Bordée par des grottes et occupée depuis la préhistoire, La Vallée de la Vézère a été classée dans son intégralité comme site du patrimoine par l’UNESCO.

Outre le village lui-même, qui est un village typique de Dordogne avec des maisons en pierre jaune très populaires, c’est ici aux « Eyzies » que ce qu’on appelle « l’homme Cro-Magnon » a été découvert, lorsque trois squelettes ont été trouvés vers la fin du 19ème siècle.

Pendant plusieurs dizaines de milliers d’années, les hommes se sont succédé dans ces abris, y laissant des traces de leur passage et de leurs activités : ossements, cendres de foyers, outils, armes, ustensiles, poteries, motifs décoratifs. Leur civilisation a évolué en même temps que le milieu naturel dans lequel ils vivaient. Le réchauffement du climat, à la fin du Magdalénien, a poussé les hommes à abandonner les abris pour vivre en plein air sur des pentes exposées au soleil.

 

 

Demande de devis

Title icon
Nous étudions votre demande pour vous présenter une proposition "clés en main" sur tout ou partie de votre projet. N'hésitez pas à nous contacter.